Passer
+ 33 (0)6 70 34 50 36 • contact@maison-flamel.com

Acide gallique

L’acide gallique est un acide organique de couleur jaune. Il se trouve à la fois libre et sous forme de tanins. Les sels et esters tirés de cet acide sont appelés gallates.

Cet actif contrôle rapidement l'irritation de la peau, permettant la suppression des cernes.


L'apparition des cernes est un processus biologiquement complexe, étroitement lié à la micro-inflammation suboculaire. En contrôlant activement cette inflammation localisée, l’acide gallique agit sur les 3 causes majeures des cernes :

  • Réduction de l'inflammation de la peau. Diminution des rougeurs, des démangeaisons et de la pigmentation.
  • Stimulation de la circulation lymphatique. Réduction de l'œdème périorbitaire.
  • Vaso-relaxation des capillaires sous les yeux. Amélioration de la microcirculation.

Les cernes sont le résultat d'un ensemble complexe de paramètres biologiques, qui sont étroitement liés à l'inflammation :

  • La pigmentation excessive (accumulation de mélanine) augmente directement lorsque la peau est irritée.
  • L'œdème périorbitaire devient plus visible lorsque l'inflammation augmente.
  • Une mauvaise circulation sanguine entraîne l'accumulation de sang non oxygéné dans les capillaires et les tissus, en raison d'une fuite de sang qui augmente la couleur bleuâtre des cernes.

Tous ces processus augmentent avec le vieillissement et entraînent un assombrissement de la couleur de la peau sous les yeux.

L’acide gallique est une combinaison équilibrée composée des éléments suivants :

  • Une forme glycosylée d'acide gallique provenant de feuilles de chêne.
  • Une forme glycosylée de gallate d'épigallocatéchine provenant du thé vert.
  • Le gallate de propyle.

Alors que le gallate de propyle est un inhibiteur de la lipoxygénase et un antioxydant bien connu dans la littérature, l'acide gallique et le gallate d'épigallocatéchine inhibent la libération d'histamine, diminuent la production de cytokines et réduisent l'infiltration des cellules immunitaires.

La combinaison de ces substances conduit à une forte action anti-inflammatoire couplée à d'importantes propriétés antioxydantes.


L’acide gallique agit en synergie sur plusieurs cibles biologiques pour bloquer les causes initiales de la formation des cercles noirs :

  • Il inhibe l'une des principales voies d'inflammation du corps, la NF-kB. Cela permet d'empêcher la libération d'IL-8 et de CXCL-1, deux des principales cytokines impliquées dans l'irritation et la rougeur de la peau.
  • Il active l'expression du gène du facteur pro-lymphatique VEGFR-3 pour augmenter la circulation lymphatique et réduire l'œdème péri-orbitaire.
  • Il active l'expression du gène de l'hémi Oxygénase 1, qui est un facteur anti-inflammatoire et antioxydant. Il est également bien connu pour générer du CO avec des effets vasorelaxants et de protection des cellules endothéliales. Il aide à rétablir un flux sanguin normal sous l'œil et réduit les fuites de sang.

Des tests cliniques sur 25 sujets ont démontré une diminution significative des rougeurs de la peau, de la perte d'eau et de l'apparition des cernes dès 15 jours.


Réduction de l'inflammation de la peau

L’actif a été testé par rapport à un placebo, à 1 % et 3 % pour sa capacité à réduire l'irritation de la peau.

L'irritation de la peau a été induite par un traitement de 24 heures : occlusion par patch avec une solution aqueuse de lauryl sulfate de sodium (SLS) à 2 % sur la peau.

L’acide gallique réduit significativement l'irritation cutanée induite par le SLS par rapport au placebo.

La rougeur a diminué de manière significative après 15 minutes (-8%) et jusqu'à -15% après 120 min, par rapport au placebo.

La perte d'eau transdermique (données non présentées) a diminué de manière significative après 30 min (-17%) et jusqu'à -23% après 120 min, par rapport au placebo.



Réduction des cernes

Un essai clinique a été réalisé pour évaluer l'efficacité de l‘actif sur la réduction des cernes. Les produits (un gel contenant 3% d’actif versus gel placebo) ont été appliqués deux fois par jour pendant 30 jours sur la zone du contour des yeux. Les changements de couleur des cernes ont été évalués (spectrophotomètre) après 15 et 30 jours.

 


Cet actif est présent dans :

 

Votre panier

Votre panier est actuellement vide.
Cliquez ici pour continuer vos achats.
Merci de nous contacter! Nous reviendrons vers vous sous peu. Merci de votre inscription Merci ! Nous vous enverons un mail lorsqu'il sera disponible Le nombre maximum d’éléments a déjà été ajouté Il ne reste plus qu’un seul article à ajouter au panier Il ne reste que [num_items] articles à ajouter au panier