Passer
+ 33 (0)6 70 34 50 36 • contact@maison-flamel.com

L'Officiel

L'Officiel

Pourquoi le double nettoyage est à ne pas négliger ?

Très populaire au Japon et en Corée du Sud — deux pays pionniers dans le domaine de la beauté —, cette technique consiste en un nettoyage optimal de la peau en 2 étapes.

Si vous rêvez d’une peau au grain parfait, peut-être est-il l’heure de vous pencher sur la question du double nettoyage. La tendance venue des pays asiatiques a cheminé jusqu’en Amérique et en Europe car elle s’est avérée être terriblement efficace. Le double nettoyage s’inspire des rituels de beauté japonais dits en layering. Le concept : miser sur la synergie de deux nettoyants du visage complémentaires, doux et efficaces. L’OFFICIEL vous explique en quoi la technique consiste.

Pourquoi l’adopter ?

Vous pourrez avoir les meilleurs soins cosmétiques au monde, ils seront vains du moment que ceux-ci ne peuvent pas pénétrer correctement au cœur de la peau. Pour une absorption optimale de tout actif, la peau a besoin d’être préalablement nettoyée en profondeur. Et cela passe par la nécessaire phase du double nettoyage. Autre avantage : cette phase est le premier geste anti-âge qui permettra de préserver votre capital beauté. En débarrassant correctement la peau de toute impureté, exit le vieillissement prématuré.

Comment procéder ?

Le double nettoyage consiste en un démaquillage à l’huile suivi d’un nettoyage doux — qu’importe la texture —, qui protège le film hydrolipidique de la peau. La phase huileuse permet de retirer les impuretés solubles dans le corps gras comme la pollution, le maquillage ou l’excès de sébum. La seconde phase, dite aqueuse, a pour effet d’éliminer les résidus dissous lors de l’étape 1 avec une texture hydrophile — en gel, en lait ou en mousse. Cette étape vient peaufiner le résultat et parfaire le nettoyage. Ici, on privilégie des textures douces et apaisantes.

Les idées reçues

Qui dit double nettoyage ne dit pas forcément deux fois plus de temps dans la salle de bain ! Si l’on trouve les produits adaptés et les bons gestes, 1 à 2 minutes par jour pourront déjà être amplement suffisants.

L’eau micellaire n’est pas notre amie. Souvent formulée avec du détergent, elle ne retire pas l’ensemble des particules présentes sur le visage et ne s’élimine pas facilement après l’avoir rincée à l’eau claire. Résultat : la peau tiraille et tend à se dessécher. Même combat avec les lingettes démaquillantes… À proscrire définitivement, et au mauvais impact écologique !

Les huiles ne sont pas toutes adaptées au double nettoyage. Misez sur une huile végétale et non sur une huile minérale — qui aura tendance à boucher les pores et provoquer des imperfections.

Une peau grasse peut utiliser un beurre nettoyant. Bonne nouvelle : la texture grasse ne viendra pas empirer la qualité de votre peau mais, à l’inverse, va inciter la peau à réguler le sébum et en diminuer sa production.

Nos produits favoris :

Le Vin Micellaire, 57,50 €, MAISON FLAMEL

Commentaires

Soyez le premier à commenter
Tous les commentaires sont vérifiés avant publication

Votre panier

Votre panier est actuellement vide.
Cliquez ici pour continuer vos achats.
Merci de nous contacter! Nous reviendrons vers vous sous peu. Merci de votre inscription Merci ! Nous vous enverons un mail lorsqu'il sera disponible Le nombre maximum d’éléments a déjà été ajouté Il ne reste plus qu’un seul article à ajouter au panier Il ne reste que [num_items] articles à ajouter au panier